En cette journée ensoleillée, je me lance à l’ascension du clocher.

Avant de monter je regarde ma montre : 14h40. J’ai cinq minutes pour monter avant que les cloches ne sonnent. Me voilà donc partie pour une ascension de 138 marches dans cet escalier à colimaçon !

En quelques minutes, me voici arriver au sommet, juste le temps de me boucher les oreilles avant le chant des cloches qui résonnent comme pour célébrer mon exploit.*

Je suis récompensée par la vue magnifique de la ville de Josselin et ses environs. J’essaye de reconnaître les rues sous cet angle particulier, de 60 mètres de haut ce n’est pas si simple ! Bien sûr le Château de Josselin est immanquable. Avec ses imposantes tours il impressionne et défie quiconque de l’attaquer. C’est l’occasion d’observer la face cachée du château, celle qu’on ne peut voir qu’une fois passée l’enceinte. Elle est bien différente de la façade qu’on aperçoit lorsqu’on longe le canal.

 

C’est une expérience à ne pas manquer, l’effort en vaut la chandelle ! Ouvert de Pâques à la Toussaint, les courageux sont conviés à monter ces « quelques » marches. La vue panoramique qui nous est offerte une fois là-haut est une belle récompense.

 

*les cloches sonnent tous les ¼ heure

Expérience partagée par Sybille